22 juillet 2017

Violents orages sur la Suisse


Plusieurs régions du pays ont été frappées par d'importantes intempéries vendredi après-midi. Les cantons de Berne et de Fribourg ont été particulièrement touchés.

-

Annabelle
"Quand ça miaule et que ça a du poil, il faut au moins envisager la possibilité que ça soit un chat."
 

La mort de l'argent pour bientot...

Guerre de l’eau

Vous avez des guerres pour l’accès aux ressources.

Les trois ressources clefs sont l’énergie, l’eau et les terres arables.
Dans un modèle économique de croissance infinie dans un monde fini, il n’y a pas trente-six solutions.
Soit nous lançons la conquête spatiale et nous exploitons d’autres planètes, soit, nous changeons de modèle économique, soit nous nous entretuons pour les maigres ressources qu’il reste, chemin stupide et sans avenir que nos mamamouchis semblent avoir choisi d’emprunter pour le malheur de tous.

Supprimer le Smic, brûler le code du travail et en finir avec le droit de grève...



Comme vous le savez, il faut impérativement « améliorer » la compétitivité française. Pour cela, l’idéal serait de supprimer le Smic, de brûler le code du travail, d’en finir avec le droit de grève et d’envoyer la troupe tirer sur les mineurs qui râlent – même si nous n’avons plus de mines depuis longtemps mais vous avez compris l’analogie.

Gaz : libéralisation des tarifs !


La fin annoncée des tarifs réglementés est une décision qui va bouleverser les marchés de l’énergie…

Non, en fait, cela ne va rien bouleverser sur le marché de l’énergie et de vous à moi, je me fiche bien comme d’une guigne de savoir à qui je vais acheter mon gaz ou mon carburant.

En réalité, derrière cette décision, ce sont les tarifs réglementés qui vont disparaître.

Nous allons, nous, tous les petits et les sans-grade, c’est-à-dire 65 millions de Français, nous retrouver à la merci des prix qui seront pratiqués par des fournisseurs à qui la collectivité et les impôts ont payé les infrastructures qui vont leur permettre aujourd’hui de nous vendre à prix d’or l’énergie dont nous avons impérativement besoin pour nous chauffer.

Qui vous dénonce ?


Évidemment, nous avons un véritable problème avec le terrorisme. Mais nous avons également un véritable problème de fond dans la discrimination des contrôles effectués par les banques qui ressemblent à peu près à un immense n’importe quoi !

Dans un monde politiquement correct à souhait et dégoulinant de bien-pensance, nous sommes tous “terroristes”, potentiellement s’entend bien évidemment.

Le Sioux


Un ethnologue new-yorkais reçoit un jour à Manhattan un de ses vieux amis sioux. Et comme à grand-peine ils cheminent dans la cohue des gens, des voitures hurlantes, des gyrophares policiers, bref, dans l'ordinaire boucan d'une avenue crépusculaire, le Sioux s'arrête soudain, au coin d'une rue, tend l'oreille et dit :

La déchéance de nationalité pour les terroristes votée par les députés russes


Les députés russes ont adopté, aujourd'hui, en troisième lecture une loi permettant de déchoir de leur nationalité les citoyens naturalisés russes et reconnus coupable de "terrorisme". Le texte doit encore être voté par les sénateurs, généralement une formalité, avant d'être promulgué par le président Vladimir Poutine.

21 juillet 2017

"l'homme qui voulait rendre les gens heureux"

-


À quoi le monde ressemble-t-il hors Afrique



Ceux qui souhaitent expliquer comment notre époque n’est pas différente se réfèrent au tableau ci-dessus, sur la croissance de la population mondiale. Ça avance de gauche à droite et de haut en bas, donc ils en déduisent que tout doit bien aller dans le monde.

La concentration des fortunes


1. Position du problème

La tendance à la concentration des exploitations ou la tendance à la concentration des entreprises ne s'identifie aucunement avec la tendance à la concentration des patrimoines. Dans la mesure où ont crû les exploitations et les entreprises, l'économie moderne a fait naître des formes d'entreprises qui donnent à des individus ne disposant que de capitaux restreints la possibilité d'entreprendre des affaires importantes. Le fait que ces formes d'entreprises aient pu apparaître et qu'elles prennent de jour en jour plus d'extension et que, en face d'elles, le commerçant indépendant a presque complètement disparu dans le domaine de la grande industrie, des mines et des transports, prouve qu'il n'existe pas de tendance à la concentration des fortunes. L'histoire tout entière des formes d'entreprises sociales – depuis la societas unius acti jusqu'à la moderne société par actions – contredit la doctrine, établie à la légère par Marx, de la concentration du capital.

Hulot ne prend pas de vacances

Rencontre Jean-Pierre Chevènement et Michel Onfray

-

Source

On nettoie l’info

Macron et les "frères la truelle"


Omniprésents pendant la campagne, les “frères” ont joué un rôle décisif dans l’accession au pouvoir du président. Et comptent garder leur influence.

Nouveau missile hypersonique Zircon : le système de défense antimissile américain obsolète


Le nouveau missile hypersonique russe Zircon, qui a déjà été testé, ne laisse aucune chance à un navire et ne peut être contré par les systèmes de défense antiaérienne existants.

Séisme en mer Egée

Un puissant tremblement de terre de magnitude 6,7 est survenu vendredi dans la mer Egée, entre la Grèce et la Turquie. En Grèce, le séisme a fait deux morts parmi des vacanciers étrangers, le nombre de blessés s’élève à plus de 100 personnes.

Soldats mal logés, insalubrité des structures : la réalité des économies militaires


Selon un rapport de la commission des Finances du Sénat, le patrimoine immobilier de l'armée est dans un état «proche de l'insalubrité».

Armée : « Tout ce qu’a dit et fait Macron apparaît aujourd’hui comme une mascarade » pour le général Desportes

Démission du général De Villiers, le général Dary s'en mêle


Le général a adressé un message à Florence Parly, ministre de la Défense, ainsi qu'aux différents chefs d'état-major y compris celui, particulier, du Président Macron.

L’ancien gouverneur militaire de Paris, président du Comité de la Flamme, ayant en charge de raviver la flamme de la Tombe du Soldat inconnu est aussi le président du Comité national d’entente des associations patriotiques et du monde combattant, réagit à son tour à la démission du général Pierre De Villiers, chef d’état-major des Armées.

« Faudra-t-il des dizaines de cercueil dans la cour d’Honneur des Invalides, pour s’apercevoir de la réalité actuelle des équipements ? »,

Macron et les pirates : automobilistes braqués, les routes ne sont plus sûres, l’autorité de l’Etat s’exerce ailleurs


L’autoroute A 9 et les routes du Gard et de l’Hérault voient opérer une bande de pirates qui s’en prennent aux automobilistes : pendant que les victimes des braquages n’ont plus que leurs yeux pour pleurer, Macron exerce l’autorité de l’Etat sur le budget des communes et celui de l’armée. A la grande satisfaction du FMI.

Tout est une question de choix. Macron a fait les siens. Avec ses conseillers en communication, il exerce à grand fracas son autorité dans les domaines où il estime son action indispensable. L’Etat c’est lui et l’Etat aujourd’hui s’occupe d’économie, notamment de fiscalité, il s’applique à prévenir la fronde qui ne saurait manquer de se lever quand le peuple connaîtra l’ardoise à payer après cinq ans de Hollande et un printemps électoral perdu en plein rêve.